Un roman peut être thérapeutique.

Une histoire est un mode de transmission de la connaissance. Même si elle est déguisée en fiction, en documentaire, en bande dessinée ou autres styles. J’aimerais m’attarder ici au roman. Alors, imaginez un personnage qui passe à travers une épreuve avec des hauts et des bas, mais qu’à la fin : il réussit. En tant que lecteur, vous allez vous aussi arriver à cet état de succès et c’est drôlement bon pour le moral. Vous allez également y voir votre reflet.

À travers les personnages, vous apprendrez à voir la vie avec de nouvelles perspectives. Je suis d’accord, l’histoire est inventée, mais ce qu’elle transmet est bien réel. Il se peut que vous absorbiez de nombreuses informations qui vont vous enrichir en tant que personne. Vous allez avoir de nouvelles prises de conscience.

Dans le roman ROBUSTE, les personnages du livre ont une vision du monde et des valeurs parfois aux opposés. Les forces de l’un vont s’unir aux forces de l’autre, vont dépeindre, vont évoluer et trouver une certaine harmonie. Il y a une beauté dans cette union. À la lecture de l’histoire, l’acceptation du lecteur va également s’agrandir. C’est le pouvoir de la fiction, elle vous fait vivre une situation à petite dose et vous offre l’expérience. C’est comme si vous l’aviez vécu. C’est vous, à travers les lignes. C’est vous, qui gagnez également au bout de ces mêmes lignes.

Alors, lisez de temps en temps, ça fait du bien et au bout du compte : c’est vous qui gagnez.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s